Méryll Ampe – PEER-TO-PEER – Palais de Tokyo

PEER-TO-PEER s’articule autour de l’exploration du nouveau monde créé par le réseau, par l’idée que la compréhension de notre monde va passer par sa duplication intégrale sous forme de données.

Conférences : Le Point Perché
14h00  –  Abraham Poincheval
15h00  –  Eva et Franco Mattes par Margherita Balzerani
16h00  –  Eric Sadin
17h00  –  Benjamin Gaulon, alias Recyclism
18h00  –  Emilie Brout & Maxime Marion

Performance : Salle 37
19h30  –  Nicolas Maigret – The Pirate Cinema

Musique live : Le Point Perché
21h00  –  Méryll Ampe

PEER-TO-PEER  PROGRAMME COMPLET :

:: Conférences :: Le Point Perché ::

14h00  –  Introduction et modération : Marie Lechner, journaliste à Libération

14h-15h  –  Abraham Poincheval
Le premier avril Abraham Poincheval s’enfermait pour treize jours dans un ours naturalisé au musée de la Chasse, en totale autarcie. Une expérience d’enfermement et de déconnexion pour l’artiste-ermite, relayée en temps réel sur internet, faisant passer l’oeuvre du musée dans la sphère privée.
http://poincheval.chassenature.org/a-propos.html

15h-16h  –  Eva et Franco Mattes par Margherita Balzerani
Margherita Balzerani, directrice générale de l’Institut des métiers d’art et du patrimoine, présente le travail d’Eva et Franco Mattes, artistes italiens qui ont longtemps dissimulé leur identité derrière le code binaire 0100101110101101.org . De 2000 à 2003, avec Life_sharing, les netartistes donnent un accès intégral à leur disque dur, dans une volonté de partager en totale transparence tout ce que contenait leur ordinateur, et de faire de leur vie privée une œuvre publique.
http://0100101110101101.org/

16h-17h  –  Eric Sadin
De la transparence volontaire à la transparence imposée, Eric Sadin, écrivain et philosophe, auteur de « l’Humanité Augmentée, l’administration numérique du monde », se penchera sur le cas des Google Glasses, qui induisent selon lui, une privatisation de l’attention et menacent de changer en profondeur nos relations aux autres, en renforçant notre propension au voyeurisme.
http://ericsadin.org

17h-18h  –  Benjamin Gaulon
Benjamin Gaulon, alias Recyclism, artiste, chercheur, enseignant à Parsons Paris The New School for Design, fait partie de ces artistes qui forcent les boîtes noires que sont devenues nos ordinateurs pour en comprendre le fonctionnement pour mieux les corrompre. Hack de caméras de surveillance, détournement de panneaux publicitaires en graffiti audio, ou recyclage des machines électroniques obsolètes, autant de pistes pour se réapproprier ces outils électroniques…
http://www.recyclism.com/

18h-19h  –  Emilie Brout & Maxime Marion
Emilie Brout & Maxime Marion, duo d’artistes basés à Vincennes évoquent plusieurs projets liée à leur pratique de la réappropriation. Ils recyclent et réagencent les productions d’images sur internet, interrogent l’imaginaire collectif qui s’exprime sur le réseau. Ils présentent plusieurs de leurs projets, dont Clichés ou Dérives, films génératifs mettant en évidence ce qui relève du commun et de l’archétypal dans les médias.
http://eb-mm.net/

:: Performance :: Salle 37 (à côté du Point Perché) ::

19h30-20h30  –  Nicolas Maigret – The Pirate Cinema
Nicolas Maigret, artiste dans les arts sonores et médiatiques, présente sa performance The Pirate Cinema qui révèle l’activité cachée et la géographie en temps réel des partage de fichiers peer-to-peer. Dans cette salle de contrôle, la surveillance omniprésente des télécommunications devient globale, l’artiste révèle ainsi comment les films, livres audio, porno, jeux vidéos, sont consommés et diffusés à l’échelle mondiale, transformant ainsi les utilisateurs du réseau BitTorrent en contributeurs d’une composition audio–visuelle en cours.
http://thepiratecinema.com/

:: Musique live (et Cocktail) :: Le Point Perché ::

21h  –  Méryll Ampe
Méryll Ampe, artiste sonore, plasticienne, scupteur de formation, elle développe un travail à partir du field recording, et s’intéresse aux résonances et aux ruptures. Elle puise dans des techniques directement liées à la sculpture: tailler dans la masse, modeler, ciseler, en utilisant des outils numériques de traitement du son, et confronte l’auteur à la matérialité du son.
Elle présentera un projet spécialement développé pour Peer-to-Peer.
https://soundcloud.com/ryll-1

Publicités