Akm « ei »

AKM « ei »

Nouvelle référence dans la série Tsuku Tsuku Grammofon

Download : Akm

Voilà que viennent les mois sombres et leurs cortèges d’espoirs avortés. En quoi avons-nous cru ? Avec quelle force et quelle foi nous sommes-nous attachés à courir encore une fois si fort ? En quelles odeurs et sur quelles peaux nous sommes-nous plongés ? Une forme d’abandon, quelque chose d’indéfinissable, puissant .. Akm construit patiemment un incroyable mur du son depuis maintenant des années. Une tempête magnétique d’électronique qui souffle sur les braises d’une furie bestiale. Une force crachée dans cette matière compacte de sonorités distordues, de machinerie électronique. Puissante décharge à haut voltage émotionnel, entre lente dérive des sentiments et voie sans issue. Se précipiter pour un crash inévitable, fatal mais spectaculaire .

__
And come the dark months and their processions of failed hopes. In what did we believe? With what strength and what faith did we attempt to run once again so hardly? In what smells and on what skins did we plunge? A shape of abandonment, something undefinable, a powerful.. Akm builds patiently an incredible sound barrier from now on years. A magnetic storm of electronics which blows on embers of a bestial fury. A strength spat in this compact material of distordues tones, electronic machinery. Powerful discharge with high emotional voltage, between slow drift of the feelings and dead end. Rush for an inevitable, fatal but spectacular crash.

Publicités