Akm

Chansons jetées comme des cornets gras dans les cabanes à frites de la bruxelloise « kingdom of Belgium », la musique d’akm sent le sexe, l’expérimentation urbaine, la sauce samouraï et les souvenirs de schlagermusik. Breakbeat des plus secs, esprit vaseli-core et adages poisseux et bancals, diarrhée midi et déferlantes noise, akm est à lui seul un concentré des excès d’une principauté. Avec quelques kilos en trop, mais ils lui vont à ravir !. Une musique viscérale, grésillante, triturée par un prince de la nuit parti sur la piste du cimetière de l’alternative way of life. Un circuit sulfureux pour amateurs de frissons & de Heidi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s